Témoignage de META sur “l’impact de la Réhabilitation de sa maison”

“Nous avons entendu que les miliciens venaient. Mais nous ne nous attendions pas à ce qu’ils attaquent dans ma Zone de Santé si loin que se présente. Une nuit,  nous avons entendu des coups de feu. Nous sommes immédiatement partis avec nos enfants, ramassant tout ce que nous avons pu prendre. De loin, nous avons vu notre village en flammes. Ils ont tout incendié. Ma maison, des articles ménagers, tout a brûlé. Nous étions  dehors passons nos nuits à la belle étoile sans une assistance. A partir de ce moment, la vie était difficile. Aucune provision n’était sur nous pour survivre. Au moment, où  le calme a regagné notre village, nous nous sommes  décidés de revenir. Dans l’espoir de retrouver nos champs et bêtes. A notre grande surprise  le bétail ont été déjà détruit ainsi que  les récoltes”.

Les ONG Humanitaires, ont entendu les cris d’alarmes que notre communauté avait lancées et la souffrance que nous avons vécue, particulièrement ADRA est venu en assistance à travers un projet de multisectorialité mis en œuvre dans la Zone de Santé de KAMWESHA avec son bailleur le Fonds Humanitaire.

« Avant le début de ce projet, notre vie était buté à un déplacement vers un autre village. Nous avions passé des nuits à la belle étoile. Nous avons tous été témoins de ces violences. Nos maisons ont été trouvé brulées après notre retour dans la province du Kasaï. Nous ne sommes pas à mesure et capable de se construire un logement. Nos biens des maisons ont été emportés par le feu qui avait consumés ces biens y compris notamment des ustensiles de cuisine, les lits, marmites, etc…  cette situation de crise nous a tellement affectées. Hormis, cela nous avons subi des vols et des pillages du reste de nos biens récupérable. Nous n’avons plus rien.

Grâce à ADRA et son bailleur les Fonds Humanitaires, ils nous apporté assistance dans la construction, réhabilitation, et dotation en Articles de Ménages Essentiels. Bref, ADRA a construit pour moi, une nouvelle maison pour abriter contre les intempéries et autres danger auxquels nous étions exposés.

Nous avons recueilli d’une bénéficiaire, son témoignage sur la réalisation des activités liée à la construction/réhabilitation des Abris et dotation en Articles Ménagers Essentiels (AME) prévu dans le paquet d’ activité de ce projet.

Déjà, les impacts sur les bénéficiaires sont nombreux et positifs.

META, l’une de retournés dans la Zone de Santé de KAMWESHA est debout devant la nouvelle maison construite auprès de  ADRA grâce au Fonds Humanitaires dans la province du Kasaï.

Elle a dû fuir avec sa famille en raison des violences provoquées par les combats entre la milice et l’armée, lorsque les conflits armés et/ou ethniques ont éclatés dans le Kasaï en 2016.