KWANGO : ‘’Kwango Integrated Emergency Nutrition And Food Assistance /KENFA III, l’une des Solutions aux Problèmes lié à la Malnutrition Aigüe Sévère dans la Zone de Santé de Kenge’’.

Lancement du projet : ‘’ Kwango Emergency Nutrition And Food Assistance 3 ’’ financé par le Canadian FoodGrains Bank (CFGB) vise à contribuer dans l’amélioration de la situation nutritionnelle et la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables de la zone de santé de Kenge.

Ce troisième projet avec le CFGB, à travers ADRA va également contribuer d’une part à la réduction de la mortalité et de la morbidité infantiles résultant des défis nutritionnels. D’autre part, les projets visent également à assurer une croissance normale aux enfants des aires de santé de Barrière, CBCO, Saint-Esprit, Kasombo, Pont Wamba, Bangombe, Makiala, Kalenge, Misele, Saint-Pierre.

Dans le cadre de ce projet, l’intervention de ADRA va fournir des soins directs à 1 000 enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère (550 filles et 450 garçons) à l’aide de Plumpy Nut et à 1 000 cas de malnutrition aiguë modérée (550 filles et 450 garçons) à l’aide de Plumpy’ Sup.

Les interventions comprendront les soins directs à 1 000 enfants souffrant de malnutrition à l’aide de Plumpy’ Sup (un aliment complémentaire riche en micronutriments et prêt à l’emploi), et la promotion de bonnes pratiques nutritionnelles et alimentaires sous forme de transfert de CASH à 1 000 ménages (6 000 personnes vulnérables).

Les activités de nutrition seront également intégrées dans le système de santé et soutenues par ADRA au cours de chaque intervention. En outre, les interventions de changement de comportement cibleront également les garçons et les hommes et l’ensemble de la communauté avec des messages sur l’égalité des sexes. Pour une portée et une couverture efficace des messages sur l’égalité des sexes, le projet veillera à l’équilibre des sexes dans l’équipe d’agents communautaires chargés de la mise en œuvre de toutes les activités du projet.

Pour rappel, Grâce au soutien de la Banque canadienne de grains alimentaires (BCGA), ADRA a veillé à ce que les populations pauvres et vulnérables améliorent leurs revenus et leur sécurité alimentaire. Les projets KENFA phase 1 et 2 (février-juin 2019 et février-mai 2020) combinés ont fourni une assistance alimentaire et un soutien et des soins nutritionnels à 18 733 personnes (environ 3 000 Ménages).

Les projets comprenaient un soutien aux enfants malnutris par le biais de la gestion communautaire de la malnutrition aiguë (CMAM) et la promotion de bonnes pratiques nutritionnelles et diététiques. Des informations et des formations pour les mères sur l’allaitement des enfants de moins de 2 ans dans un contexte d’urgence (IYCF) ont été intégrées dans l’intervention. Si les projets ont permis d’améliorer la sécurité alimentaire et le statut nutritionnel des ménages ciblés à Mutena, une situation similaire d’insécurité alimentaire et de malnutrition est présente dans la province frontalière du Kwango, dans la zone de santé de Kenge, qui présente une situation nutritionnelle préoccupante et qui n’a pas de partenaire de soutien.

Les leçons tirées de KENFA-2 indiquent que le transfert d’argent liquide offre des avantages pour une réponse rapide que l’assistance alimentaire, compte tenu des défis logistiques pour accéder à certains centres de santé pour les interventions nutritionnelles.

Sur la base de l’expérience d’ADRA avec KENFA 1 et 2 dans la province du Kasaï, les leçons apprises dans ces 2 projets seront exploitées dans la mise en œuvre du projet similaire dans la zone de santé de Kenge. KENFA III s’appuiera sur le succès des projets précédents au Kasaï et veillera à ce que l’accès à l’assistance financière et aux soins nutritionnels soit sensible au genre.