Haut-Katanga: Les personnes déplacées, retournées et populations hôtes accèdent gratuitement aux soins de santé de base.

Les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceinte et les personnes de 3e âge qui de par leur immunité naturelle sont potentiellement plus exposés que les autres groupes. Cette catégorie des personnes sont donc priorisé et soignés avant toutes les autres personnes sans pour autant mettre de côté les normes d’urgences médicales ou autres qui pourront éventuellement se présenter.

Un nombre requit du personnel de soins est mis à la disposition des Centres de Santé afin d’éviter les longs d’attente lors des consultations curatives de routine. Ceci étant une réponse de santé suite aux besoins humanitaires identifiés par les acteurs humanitaires y compris ADRA dans la Zone de Santé de Kalémie. Pour une durée de six mois, elle propose un programme santé axé sur “l’accès aux soins de santé de base et la distribution des Kits de dignités”. Ce projet d’appui aux soins de santé de base en faveur des personnes vulnérables est un appui d’urgence pour répondre aux besoins en santé afin de réduire l’impact négatif sur les communautés dû à la situation de conflit et mouvement de population dans les zones de santé de Kalemie. Dans le but de sauver des vies, il permet d’améliorer les conditions de vie des personnes déplacées, retournées et populations hôtes affectées par les conflits inter communautaires à travers l’accès aux services de base, financé par les Fonds Humanitaires.