Sud-Kivu: La situation épidémiologique de choléra au cours de la S30 dans les Zones de Santé de Fizi, Idjwi et Uvira.

Au cours de la S30 , ADRA a pris en charge 89 cas notifiés dans les ZS Fizi, Idjwi et Uvira dans les 5 structures CTC, UTC et PRO de ces 3 ZS. En analysant comparativement la notification des cas de la S29 à la S30, le constat est une tendance à la baisse des cas. Cette flexion de cas se justifie par l’accent placé sur l’aspect de communication lié à la prévention du choléra dans la communauté pris en compte par la communauté à travers les relais communautaires engagés dans cette riposte. Hormis, la pris en charge, les activités des désinfections, sensibilisation de porte à porte et la mise en place des points de chloration ont fait parties de la baisse de cas dans la communauté.

En RDC, l’épidémie de choléra évolue schématiquement sur un mode endémo-épidémique dans la partie Est du pays. En réponse à cette situation ( choléra) dans le Sud-Kivu, les partenaires continuent d’appuyer le Ministère de la Santé Publique pour faire face à cette épidémie. Quand bien même que les ONGs aménagent des sources d’eau à Fizi, Nundu, Kimbi Lulenge, la mise en place des sites de chloration à Uvira et Fizi, la désinfection des ménages à Fizi dans le cadre de la réponse Wash. Les réponses sont très limitées malgré la présence des partenaires et c’est dans de cadre qu’ADRA propose cette réponse d’urgence Santé- Wash afin de contribuer aux efforts de lutte contre le choléra dans les 3 zones de santé (Fizi, Uvira, Idjwi) et dans les autres zones avec flambée pendant la durée de l’intervention au Sud-Kivu. Le manque de ressources disponibles et les multiples crises sanitaires en cours ont considérablement entravé les efforts de réponse en RDC en générale et dans le Sud-Kivu en particulier.